Tags: , , , [ × ]

Etude ComScore sur les usages numériques et les réseaux sociauxComScore vient de publier les résultats complets de son intéressante étude sur les usages d’Internet en Europe. Celle-ci met à nouveau en lumière l’explosion des médias sociaux sur le web, qui séduisent de plus en plus les utilisateurs, les détournant un peu de leur usage traditionnel.

Des chiffres intéressants pour nous, community managers, mais également pour tous les webmarketers. Si je ne m’intéresse ici qu’aux usages sociaux, vous y trouverez également des chiffres sur la pénétration des smartphones, ou encore sur la publicité en ligne.

L’intégralité de cette étude est disponible sur le site de ComScore. Néanmoins, il vous faudra vous enregistrer et consentir à leur communiquer quelques informations pour obtenir les fichiers PDF. Dommage.

Temps passé en ligne

Les européens passent en moyenne une journée par mois en ligne, 24 heures et 20 minutes très exactement. Si la France se classe bien avec une quatrième place, le podium est assuré par Turquie, la Grande Bretagne (30 h 38 min) et les Pays Bas (31 h 39 min).

Répartition par âge

Les jeunes ne sont pas les plus gros utilisateurs d’Internet en Europe, plus de la moitié des internautes ayant plus de 35 ans.

La parité homme-femme s’améliore également puisque 48% d’entre nous sont des femmes. Les européennes passent d’ailleurs 24.3% de leur temps sur les réseaux sociaux, alors que les hommes ne leur concèdent que 16.8% de leur temps passé en ligne. Ne me demandez pas où ils passent le reste !

 

 

Temps passé sur les 100 premiers sites

Facebook est le troisième site le plus populaire en Europe et semble attirer toute l’attention des européens.

Les sites les plus populaires en France

En France, Google est premier, sans surprise, devant Microsoft qui se classe second, alors que Facebook prend désormais la troisième place. Orange continue à profiter du monopole passé de Wanadoo avec encore plus de 22 millions de visiteurs uniques.

Les médias sociaux en pleine explosion

Partager reste le mettre mot du web en Europe. Les internautes visitent majoritairement les réseaux sociaux (84% d’entre eux soit 10.8% de croissance en une année) et cherchent à partager des contenus (67% partagent des photos soit 17.2% de progression). Les sites de ventes aux enchères, notamment eBay, connaissent un recul de 3.6% et ne séduisent plus que 37% des acheteurs du web.

 

Les messageries instantanées de type Live Messenger sont encore plus fortement en recul  avec 41% de pénétration, soit une baisse substantielle de 8.3%. Une courbe qui a de quoi inquiéter ! Quant à l’e-mail, si son usage a fortement décliné aux États-Unis, il reste cependant stable en Europe.

 

L’e-mail pour les plus âgés, les réseaux sociaux pour tous ?

L’e-mail reste le mode de communication préféré des 35 ans et plus avec une hausse de 6%, contre une baisse de 11% chez les 15-34 ans. Les réseaux sociaux, sans surprise, séduisent de plus en plus et quelque soit la tranche d’âge.

 

Répartition des âges sur les réseaux sociaux

Les 15-24 ans représentent 25.3% des utilisateurs, suivis de près par les 25-34 ans avec 24.3 %. Notez que le profil des utilisateurs de LinkedIn est bien âgé que celui de ses homologues (malheureusement, Viadeo n’a pas été étudié, mais il en est à mon avis de même).

 

Facebook toujours champion

Sans surprise, Facebook reste le réseau préféré des européens. En Europe de l’est, cependant, les choses semblent bien différentes !

 

Marché des réseaux sociaux

Fin 2010, nous apprenions que les réseaux sociaux bénéficiaient d’un excellent taux de pénétration, avec plus de 84% d’utilisateurs, soit près de 11% de hausse en une année et 22.8% de l’ensemble des pages vues en Europe… La France reste néanmoins en deçà avec 80.6% de pénétration.

Vous aimerez aussi :